Sophrologie et sommeil

 

 

Notre vie quotidienne est rythmée par les états de veille et de sommeil, deux états physiologiques fondamentaux. Or la réduction du temps de sommeil est un comportement répandu dans nos sociétés, pour de nombreuses raisons. En moyenne, nous dormons 1 heure 30 de moins qu’il y a 50 ans. Pourtant cette activité biologique qui occupe un tiers de notre temps est essentielle pour nous maintenir en bonne santé.

On connaît maintenant les conséquences néfastes d’un manque répété de sommeil. Il entraine notamment un risque accru :

-          D’AVC (multiplié par 4)

-          D’obésité

-          de certains cancers (du sein, colorectal)

-          de diabète

-          de maladies cardiovasculaires

-          d’hypertension artérielle

-          de troubles gastro-intestinaux

-          d’infections virales

-          de dépression

-          de maux de tête

-          une perte de masse cérébrale

-          davantage de somnolence et plus de risques d’accidents du travail et de la route (1ère cause d’accidents sur autoroute)

-          baisse de la motivation

-          difficultés d’apprentissage, décrochage scolaire

-          difficultés de mémoire et de concentration

-          une plus grande émotivité.

On peut donc considérer qu’un sommeil suffisant et meilleur diminue le risque d’AVC, d’obésité, de cancer etc..

Dormir, et bien dormir n’est donc pas du temps perdu !

Néanmoins, il ne suffit pas toujours de vouloir… un français sur 5 souffre d’insomnie et 4 personnes sur 10 de troubles du sommeil. Les Français consomment 3 à 5 fois plus de somnifères que les autres européens à part les Suédois, ce que dénonce la Haute Autorité de Santé.

Les besoins de sommeil diffèrent d’une personne à l’autre et suivant les âges de la vie. Certains sont du matin, d’autres du soir. Nos besoins et nos rythmes ne sont pas forcément compatibles avec nos horaires de travail ou notre vie sociale. En France un salarié sur 5 travaille en horaires décalés ou de nuit, ce qui demande un réajustement constant de l’horloge biologique. Le décalage horaire des trajets en avion perturbe aussi le rythme de sommeil.  

Mais l’insuffisance de sommeil peut aussi être due à de mauvaises habitudes : alimentation déséquilibrée, stimulations permanentes en soirée, faible activité physique… , à un environnement trop bruyant ou lumineux. Un bébé à la maison ne facilite pas le sommeil de ses parents.

Le stress et l’anxiété sont des facteurs importants de perturbation du sommeil : difficultés d’endormissement, réveils nocturnes… Anxiété, stress et dépression sont à l’origine de plus de la moitié des insomnies. La Sophrologie a toute sa place dans ce contexte pour apporter une amélioration.

L’insomnie se définit comme une plainte qui concerne des difficultés d’endormissement, des réveils au cours de la nuit, avec difficultés pour se rendormir, un réveil trop précoce le matin et/ou une sensation de sommeil non récupérateur survenant au moins trois fois par semaine depuis au moins un mois. Elle s’accompagne toujours de conséquences dans la journée : fatigue, difficultés de concentration, d’attention, irritabilité, perte de qualité de vie.

Un trouble du sommeil peut aussi  être le symptôme de difficultés plus sérieuses qu’il faut mettre en évidence : apnée du sommeil, dépression par exemple. Il est donc toujours utile d’en parler à son médecin.

 

Programme 2016/2017

 

un programme sur l’année, de 30 séances en petit groupe, permettra de faire le tour de la question, que vous ayez des difficultés à vous endormir ou des réveils fréquents ou précoces etc

En sophrologie vous apprendrez :

- à mieux gérer votre stress et votre anxiété

- à lâcher prise et calmer les ruminations mentales

- retrouver la présence à vous mêmes et réapprendre à écouter les signaux de votre corps

- mettre du positif dans vos journées

- ne plus vivre avec angoisse le moment du coucher

- repérer les changements à apporter dans votre vie et dans votre environnement pour un meilleur sommeil

- utiliser des techniques sophrologiques spécifiques pour un meilleur endormissement, pour rééquilibrer votre équilibre biologique veille/sommeil, pour vous projeter au futur avec un sommeil apaisé

- des techniques pour gérer la fatigue pendant la journée et récupérer plus vite. 

De même que certains privilégiés peuvent manger ce qu’ils veulent sans prendre un gramme, il existe des bons dormeurs, qui peuvent dormir comme ils veulent, où et quand ils veulent. Si ce n’est pas votre cas (comme moi), il est nécessaire d’avoir une hygiène de sommeil et d’en connaître les clés. Le programme que je propose comporte donc aussi des apports théoriques simples sur la structure du sommeil, des fiches pour évaluer votre sommeil, les conseils d’alimentation adéquats, les liens avec l’exposition à la lumière, l’exercice physique etc, pour que vous puissiez trouver les solutions qui vous conviennent.

Tous les conseils qui vous seront donnés proviennent de sources officielles et sérieuses  comme la Haute Autorité de Santé, l’institut national du sommeil et de la vigilance ou le réseau Morphée pour ne citer qu’eux.

Ce programme aura lieu

- à Hauterives, 23 route de Roybon, le lundi, de 20 h à 21 h, à partir du 12 septembre 2016

- à Romans, au cabinet de Bien être, 3 rue Saint Nicolas, le jeudi de 20 h à 21 h à partir du 15 septembre 2016

Tarif : 250 € par an (25 € par mois). Facilités de paiement

 

0 Réponses à “Sophrologie et sommeil”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Lasantenaturelle |
Les gestes de premiers secours |
Toutsurlifsi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Paleolifefrance
| Cigaretteelectroniquebordeaux
| Ameo45